8-9 mai 2015

LECTURES DE LA CONFÉRENCE

Détails de la conférence

Le programme Science in Human Culture de l’Université Northwestern et le pôle interdisciplinaire d’études supérieures en sciences sont heureux d’accueillir la deuxième conférence régionale du Midwest sur les études scientifiques et technologiques, avec la participation de professeurs et d’étudiants de collèges et d’universités du Midwest. La conférence, organisée en collaboration avec des collègues de différentes écoles, vise à renforcer la communauté STS du Midwest et à promouvoir les études liées aux STS dans la région. Le premier événement de deux jours en 2012 a attiré plus de 100 participants et panélistes de plus d’une douzaine de collèges et d’universités du Midwest.

Le thème de cette année, « Making Knowledge and the Problem of Place », est conçu pour explorer la recherche en études scientifiques dans différentes parties du monde et à travers différents temps, échelles et sites institutionnels. Nous avons réussi à attirer des chercheurs qui travaillent sur l’Asie de l’Est et du Sud, l’Afrique du Nord et de l’Ouest, l’Europe centrale et occidentale, et l’Amérique du Nord et du Sud. Nos sujets vont des corps en tant que sites de production de connaissances à l’environnementalisme mondial et de la recherche nucléaire aux technologies de téléphonie mobile.

Les commentateurs confirmés pour les panels sont des universitaires de premier plan dans les domaines de la sociologie des sciences (Thomas Gieryn), de l’anthropologie médicale (Judith Farquhar), des études sur la race et le genre (Michelle Murphy) et des études cybernétiques (Eden Medina). Adriana Petryna, anthropologue des sciences bien connue et notre oratrice principale, est l’auteur de deux monographies influentes, Life Exposed : Biological Citizenship after Chernobyl (Princeton, 2002) et When Experiment Travels : Clinical Trials and the Global Search for Human Subjects (Princeton, 2009) ; elle a également codirigé Global Pharmaceuticals : Ethics, Markets, and Practices (Duke, 2006) et When People Come First : Critical Studies in Global Health (Princeton, 2013). L’événement devrait mettre en avant les différentes façons dont le lieu et l’espace ont compté et comptent encore dans la production de connaissances.

« Making Knowledge and the Problem of Place » est soutenu par les bailleurs de fonds et co-sponsors suivants de la Northwestern University : Le Fonds Klopsteg, l’Institut Alice Kaplan pour les sciences humaines, l’Institut Roberta Buffett pour les études mondiales et les départements de sociologie, d’histoire et d’anthropologie.

Pour aller plus loin : Conseil en sociologie

Conférencier principal

Vendredi 8 mai | Harris Hall 107 | 16h30

ADRIANA PETRYNA : Département d’anthropologie, Université de Pennsylvanie

« Qu’est-ce qu’un horizon ? Extinction et temps emprunté au milieu du changement climatique ».

Résumé : L’extinction est une construction écologique qui suppose une certaine perte de stabilité structurelle naturelle. Elle signifie également un curieux hiatus dans l’imagination scientifique de ce qui pourrait venir ensuite. Cet exposé fait partie d’un projet plus large qui examine les pratiques scientifiques émergentes destinées à surveiller les comportements écosystémiques de plus en plus imprévisibles et à informer la réflexion prospective sur la façon dont les systèmes naturels et les infrastructures sociétales pourraient s’adapter aux dangers écologiques liés au changement climatique mondial. Compte tenu du potentiel croissant de surprises catastrophiques, je discute de la manière dont les scientifiques quantifient les points de non-retour pour les écosystèmes menacés et développent des outils pour détecter les signaux d’alerte précoce dans ce que j’appelle le travail d’horizon.

Bio

Adriana Petryna est titulaire de la chaire Edmund J. et Louise W. Kahn en anthropologie à l’université de Pennsylvanie. Elle a notamment publié Life Exposed : Biological Citizens after Chernobyl (Princeton U Press, 2013 [2002]) et When Experiments Travel : Clinical Trials and the Global Search for Human Subjects (Princeton U Press, 2009). Elle est coéditrice de Global Pharmaceuticals : Ethics, Markets, Practices (Duke U Press, 2006) et When People Come First : Critical Studies in Global Health (Princeton U Press, 2013).

Détails du programme

Vendredi 8 mai | Harris Hall 107, 1881 Sheridan Road
| Pour se rendre au parking du campus sud, voir le plan du 1847 campus drive.
| directions depuis le parking du campus sud jusqu’au Harris Hall (carte).
| Le stationnement est GRATUIT après 16h00 et le week-end.

Programme détaillé : Ici

Pour aller plus loin : Sociologie